Faible affluence au tournoi CAM Tchin-Tchinn 2023 : Les raisons de cette baisse d’affluence.

Faible affluence au tournoi CAM Tchin-Tchinn 2023 : Les raisons de cette baisse d’affluence.

Baisse de fréquentation au tournoi CAM Tchin-Tchinn 2023 de Jonathan Morisson : Les raisons d’un déclin.

 

Le tournoi CAM Tchin-Tchinn, organisé par le jeune Jonathan Morisson, a connu une baisse significative de son affluence cette année. Contrairement à l’année précédente où des millions de jeunes passionnés de football se bousculaient pour assister à cet événement sportif unique, qui se déroulait dans la capitale économique d’Abidjan.

 

Depuis le match d’ouverture et les premières rencontres de cette édition 2023, l’engouement observé l’année dernière a pratiquement disparu, laissant place à une faible mobilisation des supporters dans les tribunes.

 

Selon certains observateurs et internautes qui suivent de près l’événement, la baisse d’affluence au tournoi CAM Tchin-Tchinn 2023 peut s’expliquer par plusieurs facteurs. L’une des principales raisons évoquées est l’imposition de tarifs d’entrée, contrairement à l’année précédente où l’accès aux différentes rencontres était totalement gratuit. Cette nouvelle politique tarifaire aurait dissuadé bon nombre de spectateurs, notamment les jeunes, de se rendre au stade.

 

Par ailleurs, la programmation des matchs pendant les jours de travail a également été pointée du doigt. Beaucoup de fans de football, étant occupés par leurs activités professionnelles, n’ont pas pu se libérer pour assister aux rencontres.

 

Il est important de souligner que malgré cette baisse d’affluence, le tournoi CAM Tchin-Tchinn 2023 continue de proposer des matchs de qualité mettant en valeur le talent des jeunes joueurs. Les organisateurs pourraient toutefois réévaluer leur stratégie afin de relancer l’engouement et de susciter à nouveau l’intérêt des supporters.

 

Il reste à voir si les prochaines rencontres du tournoi pourront attirer davantage de spectateurs et redynamiser l’ambiance dans les tribunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *